Ma visite des Ateliers Saint-James au poste de remailleur textile

Dans ce 38e épisode, je vous emmène bosser chez mon habilleur officiel Saint-James, au remaillage : une technique de l’industrie textile qui consiste à assembler le corps d’un pull avec son col… maille par maille ! Ce job demande précision et dextérité, mais reste accessible à toutes et à tous, et l’entreprise vous forme (18 à 24 mois nécessaires).

300 emplois dans les ateliers normands

Dans ses ateliers en Normandie, où Saint-James emploie 300 salariés, sont recrutées chaque année une trentaine de personnes, dont des remailleurs et remailleuses.
En pleine croissance, cette société fondée en 1889 et labellisée « entreprise du patrimoine vivant » (EPV) embauche grâce à un savoir-faire reconnu et de nombreux partenariats gagnants : avec LeSlipFrançais, Faguo, Rivieras… et des artistes comme Hoshi, Orelsan.

Un savoir-faire qui s’exporte

Saint-James exporte aussi le « made in France » : sa part de business à l’export a grimpé de 30 à 40% en dix ans ! Ses deux métiers de tricotage et confection de pulls marins, vestes en laine et célèbres marinières en coton ont un bel avenir… Merci à toute l’équipe de Luc Lesénécal pour l’accueil et surtout à Patricia, ma formatrice, pour sa patience.

Géry

▶️ SAINT-JAMES en chiffres : 300 emplois, 55 M€ de chiffre d’affaires.
▶️ Vous aussi POSTULEZ 👉 www.saint-james.fr
📞02.33.89.15.60.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.